L'univers de Cidre & Dragon


Meravilla

Alter ego de Merville-Franceville, c'est le carrefour des mondes de l'imaginaire, du fantastique, du médiéval et de la fantasy, ville franche et sacrée, c'est le lieu où les aventuriers se retrouvent pour partager le récit de leurs aventures et en vivre de nouvelles.


Elle possède des portes menant à tous les mondes connus et existe simultanément dans bon nombre d'entre eux.

Les Factions

Le festival Cidre & Dragon possède aujourd'hui un univers à la croisée de plusieurs thèmes : la Fantasy, le Médiéval-fantastique, et le Steampunk. En plus de ses thèmes, cet univers porte aussi plusieurs courants de pensée : les courants Brasiard, Venguin, et Brumeux. Ces courants correspondent à une certaine vision philosophique de la vie.


Comme on peut l'imaginer, les relations entre les courants ne sont pas toujours roses... Si beaucoup réussissent à vivre en bonne entente, certains ne peuvent pas supporter la présence des autres courants. Les radicaux de tous les courants pensent être les seuls capables de comprendre les pensées du Grand Dragon. Les guerres de courants sont d'ailleurs souvent de leur fait, comme la dernière en date où Brasiards et Venguins voulaient garder la magie renaissante pour leur courant seul. Les brumeux radicaux, eux, voulant tout simplement l'empêcher de renaître pour que seule la technologie règne.


Heureusement, ils sont loin de composer la majorité de leur courant, et nombreux sont les modérés, cohabitant plus ou moins sereinement avec les autres courants. Ainsi, un groupe de guerriers de différents courants ayant combattu ensemble contre une horde de monstres pourront se sentir plus liés à leur propre groupe qu'à leur courant respectif. De même, un Venguin modéré dont le but est de réussir à vaincre un géant des glaces ne sera peut-être pas contre une prothèse mécanique démultipliant la puissance de ses coups de hache... sans pour autant se sentir Brumeux !


Les courants n'ont aucun clivage historique entre eux : il est tout à fait possible de trouver des pirates Venguins, Brasiards ou Brumeux, de même qu'un gladiateur ou un viking. Tous les archétypes sont représentés au cœur des courants.

Les Brasiards

Le courant Brasiard regroupe les personnes qui privilégient la réflexion, qui aiment à peser le pour et le contre avant d'agir. Ils ne prennent pas de décisions à la légère et sont le plus souvent calmes. Les autres courants les considèrent parfois comme timorés et faibles Brasiards. 
Leurs couleurs sont rouge, noir et jaune. Ils sont souvent symbolisés par le feu, qui berce et hypnotise. 
Une image un peu caricaturale que l'on peut avoir d'un Brasiard connu serait le gaulois Asterix : un guerrier qui réfléchit et ne se laisse pas emporter par ses émotions. Qui plus est, les couleurs du personnage correspondent avec celles du courant Brasiard

Les Brumeux

Le courant Brumeux est apparu lors de la perte temporaire de la magie : ils ont remplacé la force de la magie disparue par une technologie issue de la force de la vapeur. Ce courant regroupe les personnes qui cherchent toujours une solution avantageuse à tous les problèmes. Les Brumeux sont ingénieux, et cherchent toujours à tirer le meilleur parti de toutes les situations. Leur technologie-vapeur est difficilement dissociable de ce courant quoique quelques exceptions existent. Les autres clans les voient souvent comme opportunistes et égoïstes, et sont parfois méfiants à leur égard. 
Ils n'ont pas de couleurs liées à eux. Les Brumeux ont souvent tendance à arborer des prothèses, des rouages, ou objets techno-vapeur métalliques sur eux, de couleur acier ou laiton pour signifier leur courant d'appartenance.

Les Venguins

Le courant Venguin rassemble les personnes passionnées, qui écoutent leurs passions et envies, et n'aiment pas perdre de temps en réflexions inutiles. Parfois prompts à la colère, ils le sont aussi à l'amitié et à l'amour. Venguins« Retenue » n'est pas un mot dans le vocabulaire des Venguins. Les autres clans les considèrent parfois comme des brutes ou des sans-gênes. 
Leurs couleurs sont le bleu, le vert, et le blanc. Ils sont liés à la mer et aux vents.
 Une image très caricaturale des venguins serait ici Obélix : Il est souvent tempéré par son compagnon alors qu'il ne veut que manger et casser la figure des romains. Ses couleurs, bleu et blanc, correspondent également.

Les Spectraux

Le courant des Spectraux est apparu lors de la venue du Dragon des Cauchemars. Ses fidèles, ses adorateurs et ceux qui ont été corrompus par sa volonté ou sa malice ont ouvert la voie à la terreur et à la désolation. A la disparition du Dragon des Cauchemars, l'emprise mentale sur les Spectraux a disparu et ils sont redevenus maître de leur destin.
 Leurs couleurs sont le noir et le violet. Le Dragon des Cauchemars reste leur symbole pour rappeler leur attirance au pouvoir et à l'occulte. Les Spectraux ont une attirance et une curiosité malsaine pour les artefacts impies et tout ce qui touche aux arcanes les plus sombres.
 Malgré une réputation sulfureuse, les Spectraux cherchent à regagner la confiance des autres clans et à se faire une place dans les sphères d'influences.

Les Gris

Il existe également certaines personnes qui ne se sentent d'aucun courant et n'arborent donc aucune des couleurs des courants, que cela soit pour des raisons professionnelles (commerçants) ou d'équité (juges et dirigeants). Comme ils n'arborent aucune couleur, ils sont surnommés « les Gris », sans que ce terme soit péjoratif.
 La couleur violette, qui n'est liée ni aux Venguins, ni aux Brasiards, ni aux Brumeux a été arborée à plusieurs reprises par des entités ayant pour but de détruire les mondes de la Fantasy. Cette couleur est donc réputée maudite, et la porter attire souvent le malheur et le mauvais œil sur soi...

Et vous,
quelle est votre faction ?

La Fantasy

La fantasy, ou Heroïc-Fantasy est un genre littéraire, cinématographique et vidéo-ludique qui a connu un grand essor après la publication d'une de ses œuvres les plus connues : « Le Seigneur des Anneaux », écrit par John Ronald Reuel Tolkien. S'y concentrent tous les ingrédients qui composent la Fantasy.


La Fantasy a pour particularité de n'être pas liée à notre monde. Une histoire dite de « Fantasy » se passe dans un monde différent du nôtre, régi parfois par des lois physiques très différentes. Il existe quelques exceptions, comme « la Boussole d'or », « John Carter » où ces mondes sont connectés au nôtre, mais seulement pour en permettre l'accès, notre monde n'y est qu'un détail.


Les peuples


Un des éléments fréquents de la Fantasy est la présence de nombreux peuples non humains, tels les elfes, les nains, les hobbits, mais aussi farfadets, korrigans, lutins, gnomes et autres. Ces peuples diffèrent physiquement des humains, et ont leurs propres coutumes et caractères.


La magie


Si un élément devait être le pilier de la Fantasy, ce serait celui-ci ! La magie est toujours présente, parfois peu, comme dans « le Seigneur des Anneaux », parfois omniprésente, comme dans « Harry Potter », elle peut aussi être ancienne et oubliée, et peut autant être utilisée par ceux qui luttent pour le Bien, par ceux qui soutiennent le Mal, ou par les deux camps. La magie peut également exister sous forme de cadeau offert aux fidèles d'une divinité de l'univers en question.


Les monstres


Là où il y a des héros, il faut des antagonistes, et dans les mondes de la Fantasy, ils ne sont pas toujours humains. Les monstres sont le plus souvent opposés à l'humanité et ses alliés, mais il arrive qu'ils ne cherchent qu'à vivre tranquillement et doivent se défendre contre une humanité agressive. Certains monstres ne le sont également que du point de vue qui leur est porté par l'auteur, comme les gobelins, petites créatures agressives dans « Le Seigneur des Anneaux » et banquiers compétents dans « Harry Potter ».


Chevaliers et mages : les archétypes


Il existe dans les mondes de Fantasy certains types de personnages que l'on peut retrouver fréquemment. Ainsi, les chevaliers et magiciens sont des archétypes facilement identifiables, tout comme le barbare (« Conan le Barbare », par exemple) ou le voleur (comme Bilbon dans « Bilbon le hobbit»). Le rôdeur, mélange de chasseur et de gardien des forêts, est aussi assez fréquent, tel le personnage d'Aragorn dans « Le Seigneur des Anneaux ». Comme beaucoup d'univers de Fantasy sont associés au jeu de rôle, ces archétypes sont souvent appelés des « classes », pour « classe de personnage ». Il arrive souvent que le héros de l'histoire n'appartienne à aucun archétype, évoluant au cours de l'histoire pour en incarner un à la toute fin.


Où la trouver ?


La Fantasy n'est pas limitée aux seuls livres écrits depuis Tolkien : elle existait bien avant, même si elle ne portait pas le même nom : les légendes arthuriennes et régionales portent leur lot de magie et de créatures en tout genre, tout comme les contes de fée et même les mythologies grecques et romaines, ou d'autres pays. Là où il y a des héros et des pouvoirs fabuleux, la Fantasy n'est pas loin.


Le Fantastique et le médiéval-fantastique


Souvent considéré comme un sous-genre de la Fantasy, le Médiéval-fantastique n'en est pourtant pas une composante. Le genre « Fantastique » se définit par «l'irruption de l'irrationnel dans le monde réel". Le médiéval fantastique est donc lié à notre monde. La Fantasy correspond toujours à un univers que l'on peut considérer comme non-existant, alors que le médiéval fantastique puise ses histoires dans notre propre passé. Certaines parties du film « Les visiteurs » peuvent être considérées comme du médiéval fantastique, avec sorcières, chevaliers et magie, mais un cadre historique « réel ». Les mythes et légendes Arthuriens peuvent être vues comme relevant du genre Fantastique.

Le Steampunk

Les Uchronies


L'univers Steampunk est un univers uchronique, c'est-à-dire un univers qui aurait suivi la même histoire que le nôtre, mais où une différence notable en a changé le cours, faisant différer les deux univers, parfois de manière extrême. Il existe ainsi des Univers uchroniques de certains auteurs où la seconde guerre mondiale a été perdue par les alliés, ou d'autres où l'empire romain ne s'est jamais effondré et domine l'Europe. Une série télévisée, « Sliders », s'était spécialisée dans ce domaine, et les héros se déplaçaient dans des uchronies différentes à chaque épisode.


L'univers Steampunk


Ce qui différencie l'univers Steampunk du nôtre est l'inexistence du pétrole. Ainsi, comme son nom l'indique c'est la vapeur qui est devenue la reine des énergies, souvent développée bien au-delà de nos propres connaissances (Steam = vapeur). Beaucoup d'univers Steampunk incluent l'électricité, mais pas tous. Le courant Steampunk fait donc la part belle aux gigantesques structures métalliques, au cuir et aux tissus naturels, tous les hydrocarbures et matières plastiques étant inexistants. Les rouages et systèmes mécaniques complexes y sont très souvent présents, étant en quelque sorte les symboles de cet univers.


Jules Verne, père du Steampunk


Le précurseur de ce mouvement est Jules Verne, car à son époque où la vapeur était la seule énergie valable, il a extrapolé le futur à partir de la technologie de la vapeur qu'il voyait autour de lui. Il a créé ainsi un univers riche et cohérent, où certaines de nos technologies d'aujourd'hui sont égalées, comme les véhicules spatiaux (« De la Terre à la lune ») ou des sous-marins (« 20000 lieues sous les mer »). De nos jours, ceux qui suivent le mouvement Steampunk, doivent penser à l'envers pour imaginer la conception de certains objets sans les dérivés du pétrole qui la composent.


Un univers, deux courants


Il existe deux « courant » Steampunk, l'un basé sur l'époque victorienne, plus inspiré par l'œuvre de Monsieur Verne, l'autre plus basé sur le Far West, se basant sur l'évolution qu'aurait eue notre monde depuis lors sans pétrole. (« Les mystères de l'ouest » ou « Wild wild West » en sont de bons exemples). Le second modèle existe surtout aux USA. Une mouvance marginale du Steampunk est le steam-med, où les inventions vapeur coïncident avec l'époque médiévale.

Mairie de Merville-Franceville


Avenue de Lavergne

14810 Merville-Franceville-Plage

merville-franceville.fr

Association Raid Tolkien


Mairie de Merville-Franceville
Avenue de Lavergne

14810 Merville-Franceville-Plage

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

 

© 2021 Cidre & Dragon | Raid Tolkien | Tous droits réservés | Mentions légales